Havana Club 3 ans Coffret Mojito

Havana Club 3 ans Coffret Mojito Agrandir l'image

ref: 10614

Degré 40
Univers Alcools
Volume ou Poids 70cl
Pays Cuba
Région Rhums des Caraïbes
Château, Domaine, Marque Havana Club
T° de Service 10°
Le Bon Accord Cocktail, Apéritif
Alcools Rhums
Age 3 ans
Style de Rhum Rhum de Mélasse, Rhum Blanc
Type de Cadeau Coffrets Spiritueux

Rhums Havana Club

Ce rhum est un Rhum Blanc originaire de Cuba. Le rhum est un alcool produit depuis de la canne à sucre. La canne à sucre se cultive dès que les conditions suivantes sont réunies : chaleur, fort ensoleillement, sols riches et bien drainés. Donc rien de surprenant de retrouver de la canne à sucre dans énormément d'endroits du globe. En toute logique ce n'est pas une surprise de découvrir presque autant d'origines de rhums qu'il y a de pays producteurs de canne sucrière.
Il y a deux catégories de rhums : le rhum agricole élaboré depuis le vésou (le jus de la canne à sucre), et le rhum de sucrerie, un rhum de mélasse (sous produit provenant de la fabrication du sucre). Le rhum se fabrique en plusieurs étapes. En premier lieu le broyage de la canne dont il est extrait un jus (le vésou), ensuite la fermentation de ce vésou ou de la mélasse afin d'obtenir un jus un peu alcoolisé (entre 5° et 10°). Ensuite ce jus est distillé pour obtenir du rhum blanc. Le rhum blanc deviendra un rhum ambré pendant un vieillissement en barrique bois pendant 1 à 2 ans. Un rhum vieux est un rhum vielli a minima 3 ans en fût et un hors d'âge a passé au moins 5 ans à vieillir en fût.

Ce rhum est de la marque Havana Club. Havana Club vient de Cuba, produite à Santa Cruz del Norte. Sa distillerie a été fondée en 1878 par un jeune espagnol débarqué de son Espagne natale à Cuba 16 ans plus tôt, José Arechabala. La révolution de 1959 menée par Fidel Castro a fait passer la distillerie dans l'escarcelle de l'état cubain. En 1993, le groupe Pernod Ricard signe un accord de distribution mondiale des rhums Havana Club avec Cuba Export, la structure d'état qui a la charge de superviser l'ensemble des exportations cubaines. La fabrication de ce rhum suit un process un peu particulier qui fait le caractère du rhum cubain. De la sélection de la canne jusqu'à la mise en bouteille, la fabrication est contrôlée par les Maitres Rhumiers de Havana Club, les célèbres "Maestro Ronero" actuellement dirigés par le premier d'entre eux, Don José Navarro. Le Maestro Ronero doit maîtriser l'art du choix des cannes, de la distillation, du vieillissement et de l'assemblage de rhums. Havana Club commence avec des mélasses fraîches ou "mielées" qui sont mises en fermentation avec des levures et de l'eau. Ce qui en ressort, le Baticion, est passé en colonne de distillation. Ensuite ce distillat est vieilli en plusieurs phases pour devenir la base de ce qui sera le Rhum Havana, "la Madre". Cette Madre (tirée de mélasse) est alors assemblé avec un distillat de jus de canne à sucre frais. Ce blend est le "Ron Fresco", ensuite mis en vieillissement puis assemblé avec d'autres fûts afin d'obtenir le produit qui ira parfaitement avec chaque rhum de la gamme Havana Club. Depuis 1996 Havana Club organise le Grand Prix International des Cocktails Havana Club à La Havane. Pour un Bartender, gagner cette distinction et devenir le meilleur Cantinero Havana Club est un peu comme gagner un tournoi du grand chelem pour un tennisman, c'est une reconnaissance mondiale.

Ce rhum est un rhum de mélasse, qu'on qualifie aussi de rhum industriel ou rhum de sucrerie. La différence avec un rhum agricole tient à la façon dont la matière première, le sucre issu de la canne, est utilisé ainsi que sa forme. La mélasse de canne à sucre est le sous-produit résultat du process de cristallisation du sucre de canne. La mélasse est une substance très épaisse, collante et d’une couleur brun très foncé. Le rhum industriel ou traditionnel est appelé comme ça car il est issu du processus industriel de production du sucre. La mélasse de canne à sucre (qui contient encore 50% de sucre non extrait par centrifugeage) fluidifiée est mise en fermentation 48 à 72 heures avant d'être distillée. Ce qui ne signifie pas que les rhums de mélasse sont des rhums de mauvaise qualité, on trouve de fabuleux rhums de mélasse, et il est très difficile de retrouver l'origine du sucre (vésou ou mélasse) en goûtant certains rhums. La qualité du rhum ne peut pas se résumer à l'origine du sucre qui a fermenté, mais doit aussi beaucoup à la maîtrise de la distillation et aux vieillissements. Les rhums de tradition hispanique ou britannique sont le plus souvent issus pour tout ou partie de mélasse de sucre de canne. Le miel de canne à sucre aussi appelé sirop de canne à sucre est la troisième source d'utilisation du sucre pour distiller du rhum, les deux premières étant donc la mélasse et le vesou . Ce miel est issu de la canne, le jus de canne est obtenu par broyage, il est filtré et cuit dans des clarificateurs. Le résultat de cette cuisson est placé dans des évaporateurs pour continuer le processus de concentration dans le but d'obtenir un résultat d'une couleur or liquide et épais qui ressemble à du miel, d'où le nom de miel de canne. Si nécessaire, ce miel de canne est rallongé avec de l'eau pure puis est mis à fermenter accompagné des levures spécifiques à chaque distillerie avant d'être distillé.

Ce rhum est blanc. Le rhum blanc se consomme pur, en ti-punch ou est utilisé comme base pour des cocktails. Il existe des rhums agricoles issus de jus de canne à sucre fraichement broyée et des rhums traditionnels issus de mélasse ou de miel de canne. Le rhum est blanc, c'est à dire translucide, car c'est son état à la sortie de la distillation avant être mis à reposer en cuves inox ou en bois, mais le temps trop faible en contact avec le bois ne permet pas une coloration naturelle du rhum comme les rhums vieux. C'est toujours le cas à l'exception du rhum blanc 3 ans Havana club, un rhum qui a vieilli en fût puis qui est filtré en filtres à charbon pour retrouver sa couleur translucide initial. Toutes les distilleries proposent des rhums blancs plus ou moins prémiums, millésimé ou non.

Ce Havana Club 3 ans Coffret Mojito provient de Cuba. Si Cuba est actuellement connue comme étant "l’île du Rhum", c’est grâce à la combinaison de plusieurs facteurs présents sur l’île : sa canne à sucre connue dans le monde entier et introduite pour la première fois par Christophe Colomb en 1493, son climat favorable, son sol fertile, et le savoir-faire unique des "Maestros Roneros" cubains, alias lles Maîtres Rhumiers.  Les marins, les aventuriers et les locaux avaient l’habitude d’utiliser cette superbe canne à sucre pour produire un nectar fermenté et une version précoce du rhum, le tafia. C’est au XIXème siècle que la qualité s’est grandement améliorée, avec l’introduction d’alambics en cuivre et les premières tentatives de vieillissement. Ces innovations proviennent de Pedro Diago, connu comme étant le père du rhum cubain. C’est lui qui eut l’idée de conserver les "aguardientes," ou eaux-de-vie, dans des jarres et de les enterrer pour le vieillissement. Pendant la seconde moitié du 19ème siècle, un rhum plus léger et plus raffiné est apparu. Il est plus connu sous le nom de "Ron Superior". Il fut élaboré suivant les instructions de la Couronne d’Espagne, qui voulait un rhum plus délicat. Le Ron Superior est l’ancêtre du rhum cubain d'aujourd'hui : léger, doux, délicat, exceptionnel et consommé en cocktail ou pur. Sa popularité était si grande qu'en 1860 on comptait déjà plus de 1 000 distilleries sur l'île. Avec les années, la concentration locale de bartenders talentueux et la qualité supérieure du rhum cubain ont participé à établir la réputation de La Havane. C’est le lieu où le Cuba Libre, le Mary Pickford, l’Hemingway Special, El Presidente, la Mulata et le Saoco ont vu naître et se forger leur renommée, tout comme le Daiquiri ou le Mojito.

29,08 € TTC

En Stock / 24H - 48H

Ajouter à ma liste d'envies

2 autres produits dans la même catégorie :