Rhum de Solera 

Certains rhums traditionnels pratiquent parfois le vieillissement de leur rhums par la méthode de la Solera. Ces rhums entrent dans la catégorie des rhums de tradition Hispanique. La méthode de la Solera a été inventé et est toujours pratiquée en Andalousie pour fabriquer des Sherry encore appelés Xéres ou Jerez. Une solera c'est un chaine inint...

Certains rhums traditionnels pratiquent parfois le vieillissement de leur rhums par la méthode de la Solera. Ces rhums entrent dans la catégorie des rhums de tradition Hispanique. La méthode de la Solera a été inventé et est toujours pratiquée en Andalousie pour fabriquer des Sherry encore appelés Xéres ou Jerez. Une solera c'est un chaine ininterrompu depuis une certaine date d'assemblage de rhums plus anciens avec les rhums de l'année.

Les fût sont donc entreposés en étages de plusieurs niveaux. La Solera est le niveau de barriques le plus en bas, (les plus âgées ) d'où l'on puise le rhum qui sera "transfusé" dans les barriques de rhums les plus hautes (les plus jeunes). Ainsi le rhum le plus âgé vient élever, influencer le rhum le plus jeune. Le résultat recherché dans ces rhums de Solera est un rhum doux, la mélasse utilisée apporte des notes de caramel, de grillé. Il est difficile de déterminer l'âge réel d'un rhum qui mentionne une Solera de 12 ou 15 ans . Ce nombre d'années représente le rhum le plus âgé, il n'est pas précisé dans quelle proportion, l'âge moyen diffère donc d'une marque à une autre. C'est la seule remarque que l'on peut faire sur ces rhums qui en général tiennent la promesse d'un bel alcool complexe.

Voici quelques marques qui pratiquent la Solera pour l'élevage de leurs rhums. Botran, Centenario, Diplomatico, Esclavo, Matusalem, Prohibido, Riise, Santa Teresa, Zacapa.

Détails
Résultats 1 - 29 sur 29.
Résultats 1 - 29 sur 29.